963 937 visites 6 visiteurs

Angers Cbos
COUPE ANJOU SENIORS
1
1
tab  2 - 4
14 janvier 2018 14:30
85'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
25 min
Passe décisive
But marqué
57 min
Carton jaune
60 min
85 min
But encaissé
102 min
Carton jaune
110 min
119 min
Carton jaune
La Croix Blanche
Gazon synthétique
14:30 - 14 janvier 2018
Arbitre Central
CHARDON Nicolas
Arbitre(s) assistant(s) MOREL Jean-François MAXIMIN Martial
250 spectateurs

LE FC PELLOUAILLES CORZÉ SE QUALIFIE CHEZ UN LEADER DE PH POUR COMMENCER L’ANNÉE Belle performance des joueurs de Jérôme Dumontant victorieux aux tirs au but sur la pelouse de la Croix Blanche en seizième de finale de la coupe de l'Anjou.

2018 débute sous de bons auspices pour le FC Pellouailles Corzé ! Le leader du groupe B de D1 s’est imposé aux tirs au but (1-1, 4-5) sur la pelouse de la Croix Blanche d’Angers, en tête du groupe H de PH, lors des seizièmes de finale de la coupe de l’Anjou.

Rejoint in extremis

« Chacun a eu sa mi-temps. On aurait pu mener 2-0 à la mi-temps. On rentre au vestiaire avec un seul but en avantage », commente Jérôme Dumontant, le coach du FCPC. « D’une superbe volée du gauche », Romain Blondeel ouvre la marque. « Ils ont davantage le monopole du ballon et suite à la blessure d’Arnaud Gillard, il a fallu une réorganisation tactique qui nous a été préjudiciable dans la récupération, analyse l’ancien technicien de l’ASI Mûrs-Érigné. Ils marquent sur leur seule occasion à la 85e et aurait pu l’emporter à la 90e sans un sauvetage de notre défenseur axial Richard. »

Titouan Connan chaud, chaud, chaud

« En prolongation notre gardien Titouan Connan avait les gants chauds », souligne l’entraîneu dont la formation a dû passer par l’épreuve des tirs au but pour obtenir son billet pour les huitièmes de finale. « On a été plus réaliste et notre gardien a fait le reste. Bravo aux gars pour leur débauche d’énergie et leur solidarité. » Le FC Pellouailles Corzé est bien lancée dans cette nouvelle année.

Gaël DELALANDE :La roulette russe

« Un gros sentiment de frustration » domine chez Gaël Delalande, l’entraîneur de la Croix Blanche qui revient sur la rencontre. « On manque complétement notre première mi-temps. On est incapable de gagner nos duels et de faire trois passes d’affilée. On est mené 1-0 à la mi-temps. On entame la deuxième mi-temps avec d’autres ambitions. On met plus d’envie et plus de jeu au sol. On égalise logiquement. Après les tirs au but, c’est la roulette russe. » Un jeu qui n’a pas porté bonheur aux Blanc et Vert.

     ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16E DE FINALE DE LA COUPE DE L’ANJOU : LE FCPC S’IMPOSE À LA CROIX BLANCHE (1-1,TAB.: 4-2).

Pour le premier match officiel de l’année 2018, ce seizième de finale de la coupe de l’Anjou opposait deux équipes qui restaient sur une très bonne première partie de saison. D’entrée de jeu, on a senti que c’était un match de reprise tant le début de match fut poussif, où il aura fallu attendre vingt minutes pour voir la première occasion de but. Dans un vrai match de coupe, Pellouailles-Corzé ne va pas profiter de sa nette domination en première mi-temps, en ne menant que d’un but à la pause. Dans une deuxième partie de rencontre assez physique, la Croix Blanche arrachera l’égalisation dans les dernières minutes du temps réglementaire, mais s’inclinera finalement à la loterie des tirs au but.

Après une période d’observation de vingt minutes, ce sont les visiteurs qui se procurent la première véritable occasion dangereuse. Vandamme crochète Belouin, afin de se mettre en position idéale, mais son tir est repoussé une première fois par Neveu dans les pieds de Blondeel, au point de penalty, à nouveau repoussé par Neveu, Allard récupère, mais sa frappe est contrée par un défenseur, que Neveu capte, cette fois, de façon miraculeuse (22e). Belle frappe de Blondeel détournée par Neveu en corner (23e). Ce dernier va finalement être récompensé. Bien servi par Marais, à l’entrée de la surface, Blondeel ouvre le score, d’une volée décroisée dans le petit filet (0-1, 25e). Le centre-tir de Vandamme est détourné par Neveu d’une claquette (26e). Gillard va sortir sur blessure, ce qui va désorganiser l’organisation des visiteurs (29e). Son remplaçant, Trellu prend le meilleur sur Bonjour, côté gauche, centre au cordeau pour Blondeel, qui est trop court pour pousser le ballon dans le but vide (35e). Les locaux auront une seule occasion dans la première mi-temps et elle interviendra dans les arrêts de jeu. Le coup-franc excentré côté gauche de Caturra est repoussé des poings par Connan (45e+2).

En deuxième période, certainement recadrée dans les vestiaires, la Croix Blanche revient avec de bien meilleure intention, au contraire d’une équipe de Pellouailles-Corzé qui va s’arrêter de jouer. Cela va rééquilibrer le jeu sans pour autant qu’il y ait de nombreuses occasions de but. Lepingle prend de vitesse la défense adverse, mais il ne trouve pas le cadre (51e). Frappe de Millasseau, à l’entrée de la surface de réparation, bien captée par Neveu (54e). Guesneau (alias P’tit Bichon) prend bêtement un carton jaune, ce qui lui faudra d’être suspendu au prochain match (58e). Puis plus rien jusque dans le money-time. Les Angevins tentent le tout pour le tout, et à la suite d’une longue balle de Billard de son propre camp, Lau ne se pose aucune question et tente dans la foulée une reprise de volée, qui lobe Connan qui était avancé (1-1, 87e). On joue les arrêts de jeu, Mansard part au but, se présente face à Connan, ce dernier ne fait que freiner la trajectoire du ballon, Mansard tente de pousser le ballon au fond, mais Richard sauve son camp en dégageant, sur sa ligne, la balle en corner (90e+3). C’est la magie de la coupe, un match peut basculer à tout moment.

La Croix Blanche va continuer sur sa lancée durant la prolongation, sans pour autant trouver le chemin des filets. Champagne envoie une superbe frappe en direction de la lucarne, qui est détournée par Connan, d’une belle parade (96e). Dans les derniers instants, Rollet se fait exclure sur un carton blanc (119e).

Lors de la séance des tirs au but, les Pellouaillais auront les nerfs les plus solides, en concrétisant toutes leurs tentatives, au contraire de leurs adversaires qui en manqueront deux. Le quatrième tireur, Pierre Richard, donnera la qualification à son équipe au bout du suspense, face à un joueur de champ. En effet, Djino Neveu recevra un carton blanc pour protestation, à la suite du tir au but manqué de son coéquipier, Jonathan Belouin. Jonathan Berthelot prendra les gants, mais il sera impuissant sur la dernière tentative Pellouaillaise.

Les tirs au but :

1-0 : Gino CHIQUET (Croix Blanche Angers Football) : Tir en force, barre rentrante.

1-1 : Romain BLONDEEL (FC Pellouailles-Corzé) : Il trouve la lucarne gauche du but.

1-1 : Adrien CHAMPAGNE (Croix Blanche Angers Football) : Sa « Panenka » atterrit sur la barre transversale.

1-2 : Christopher MARAIS (FC Pellouailles-Corzé) : Contre-pied.

2-2 : Jonathan BERTHELOT (Croix Blanche Angers Football) : Il tire en force au milieu du but.

2-3 : Quentin VANDAMME (FC Pellouailles-Corzé) : Contre-pied.

2-3 : Jonathan BELOUIN (Croix Blanche Angers Football) : Son tir au milieu du but est repoussé par le gardien de but.

2-4 : Pierre RICHARD (FC Pellouailles-Corzé) : Il donne la victoire à son équipe d’un contre-pied.

Le FC Pellouailles-Corzé se qualifie aux tirs au but : 4-2.

16e de finale de la Coupe de l’Anjou.

Croix Blanche Angers Football  FC Pellouailles-Corzé : 1-1 (MT : 0-1) (tirs au but : 2-4)

Buts : Brice LAU (87e) pour la Croix Blanche Angers Football ; Romain BLONDEEL (25e) pour le FC Pellouailles-Corzé.

Avertissements : Adrien CHAMPAGNE (42e), Thomas DOHIN (80e), Jonathan BERTHELOT (90e), Steven MASSON (97e) pour le Croix Blanche Angers Football ; Grégory GUESNEAU (58e), Pierre RICHARD (57e), Christopher TRELLU (121e).

Cartons blancs : Mikael ROLLET (119e) et Djino NEVEU (lors de la séance des tirs au but).

Croix Blanche Angers Football : Neveu, Jonathan Belouin, Billard, Bonjour (cap.), Berthelot, Champagne, Rollet, Julian Belouin, Dohin, Caturra, Lau. Entrés en jeu : Mansard, Chiquet, Masson. Entraîneur : Gaël DELANDE.

FC Pellouailles-Corzé : Connan, Guesneau, Marais, Richard, Briand (cap.), Thuleau, Gillard, Allard, Blondeel, Millasseau, Vandamme. Entrés en jeu : Arbel, Lepingle, Trellu. Entraîneur : Jérôme DUMONTANT.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G P G G P P

Répartition des buts

94 buts marqués
38 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 CHRISTOPHESEGUINIERE 51 22 15 6 1 0 44 12 0 32
2 PELLOUAILLES CORZE 47 22 15 2 5 0 50 19 0 31
3 CHOLET SO 39 22 12 3 7 0 47 37 0 10
4 LA POSSONNIERE 38 22 10 8 4 0 36 16 0 20
5 ANGERS LAC MA 34 22 10 4 8 0 42 36 0 6
6 MONTR.JUIG.BE 33 22 9 6 7 0 38 30 0 8
7 LONGERON TORFOU AS 33 22 9 6 7 0 43 31 0 12
8 CHOLET JEUNE FRANCE 29 22 9 2 11 0 33 39 0 -6
9 LA POMMERAYE JA 25 22 7 4 11 0 35 41 0 -6
10 DURTAL AIGLONS 22 22 6 4 12 0 26 34 0 -8
11 SOMLOIRYZERNAY CP 14 22 4 2 16 0 26 55 0 -29
12 ANGERS DOUTRE SC 7 22 2 1 19 0 15 85 0 -70

Commentaires